Ce printemps, donnez un coup de jeunesse à vos vivaces!

Logo Facebook Partager sur Facebook

Vos vivaces manquent de vigueur? Vous voulez leur donner un petit coup de jeunesse?

Il y a un truc facile à votre disposition: divisez-les!

La division des vivaces consiste à séparer la touffe principale en plusieurs petits plants. Cette opération revigore la plante en redonnant de l’espace à son réseau racinaire dense.

Conseils généraux

Procédez à la division au printemps (fin avril, début mai) ou à l’automne (début septembre).

Diviser vos plants à l’ombre ou lors d’une journée nuageuse pour éviter d’exposer les racines aux rayons du soleil.

Placez les petits plants à l’endroit où se trouvait la plante mère, ou utilisez-les pour verdir un espace vacant. Vous pouvez aussi organiser un échange de vivaces avec vos voisines et voisins!

Étapes à réaliser

  1. Retirez la plante à l’aide d’une bêche, en conservant une motte de terre.
  2. Divisez la plante selon son type de racines.
    1. Tranchez les vivaces pourvues de rhizomes et de tubercules, comme les iris, les pivoines et les pavots, de façon à conserver trois ou quatre bourgeons par section.
    2. Divisez les plantes aux racines fibreuses en conservant quelques bourgeons par section.
  3. Plantez les sections saines sans enfouir le collet (le point de jonction entre les racines et la tige) dans le sol. Tassez la terre autour des racines et arrosez généreusement.

Pour en savoir plus, consultez l’article Division des vivaces

Article inspiré du Carnet botanique et horticole d’Espace pour la vie

Articles connexes

Lire la suite

Tout savoir sur l’herbe à poux

Qu’est-ce que l’herbe à poux? L’herbe à poux est une plante annuelle très commune au Québec, qu’on observe de mai à octobre. Comment la reconnaître? On reconnaît l’herbe à poux par ses feuilles dentelées, semblables à celles des carottes. Elle peut atteindre jusqu’à un mètre de hauteur. Pour en savoir plus sur les caractéristiques de […]

Lire la suite

Contribuez à la biodiversité dans le quartier

Planter différentes plantes dans les espaces publics verdis contribue à augmenter la biodiversité du quartier. Mais il peut être difficile de choisir lesquelles! Voici plusieurs types de plantes qui favorisent la santé de nos écosystèmes. Les vivaces indigènes, amies de nos pollinisateurs Les vivaces indigènes résistent à nos conditions climatiques et créent un habitat attrayant […]