Aidez-nous à lutter contre l’herbe à poux!

Logo Facebook Partager sur Facebook

L’herbe à poux est une plante annuelle très répandue et responsable de plusieurs rhumes des foins et allergies saisonnières. Pour des raisons de santé publique et en collaboration avec ses résidents et résidentes, l’Arrondissement mène donc une lutte contre l’herbe à poux.

Ce que vous pouvez faire

Aidez-nous à repérer les lieux publics infestés! Ainsi, nous pourrons évaluer l’ampleur de l’infestation sur le territoire de l’arrondissement et cibler nos interventions.

Il suffit de remplir le formulaire au bas de la page, qui permet de signaler l’emplacement d’un lieu infesté par l’herbe à poux.

Comment reconnaître l’herbe à poux?

On reconnaît l’herbe à poux par ses feuilles dentelées, semblables à celles des carottes, sa tige poilue et ses épis de fleurs typiques.

(Source : gouvernement du Québec)

Pour en savoir plus sur cette plante et sur les moyens de s’en débarrasser, consultez notre article Tout savoir sur l’herbe à poux.

Que fait l’Arrondissement?

Depuis l’été 2020, l’Arrondissement réalise un projet pilote de lutte à l’herbe à poux, en collaboration avec les organismes Miel Montréal et Nature-Action Québec, qui met en valeur les aménagements favorisant la biodiversité.

Miel Montréal est responsable de planter des espèces mellifères dans les espaces publics identifiés. Les aménagements feront concurrence à l’herbe à poux tout en fournissant de la nourriture et un habitat aux insectes pollinisateurs.

Nature-Action Québec est chargé de dépister, inventorier et cartographier les lieux infestés dans le quartier et de soutenir l’Arrondissement dans ses interventions d’information et de sensibilisation auprès de la population.

Ce projet est financé par le Fonds d’électrification et de changements climatiques dans le cadre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques du gouvernement du Québec.

Objectifs du projet

  • Planter des espèces mellifères dans 20 carrés d’arbre et 1 banquette (bande gazonnée entre les carrés d’arbre) présentement infestés d’herbe à poux.
  • Tester l’impact d’aménagements favorables à la biodiversité sur la diminution de la présence d’herbe à poux dans le quartier.
  • Réduire l’impact du pollen de l’herbe à poux, une source d’allergies et de problèmes de santé pour plusieurs personnes.

Autres actions estivales

L’Arrondissement procède aux actions suivantes depuis des années, et maintient ses efforts en parallèle du projet pilote.

  • Parcs, saillies ou autre aménagements : l’herbe à poux est tondue avec le gazon ou fauchée le long des sentiers
  • Espaces verts : on pratique la gestion différenciée à plusieurs endroits

Articles connexes

Lire la suite

Contribuez à la biodiversité dans le quartier

Planter différentes plantes dans les espaces publics verdis contribue à augmenter la biodiversité du quartier. Mais il peut être difficile de choisir lesquelles! Voici plusieurs types de plantes qui favorisent la santé de nos écosystèmes. Les vivaces indigènes, amies de nos pollinisateurs Les vivaces indigènes résistent à nos conditions climatiques et créent un habitat attrayant […]

Lire la suite

Solutions écologiques en horticulture

Vous aimez l’horticulture et le jardinage, mais êtes découragé(e) par tous ces insectes et autres ravageurs qui s’attaquent à votre bel aménagement ou qui compromettent votre récolte de légumes? Sachez qu’il existe une panoplie de solutions, mais tout commence par la prévention, la biodiversité et l’indulgence.  En effet, le jardinage écologique est axé sur des […]