Comment attirer les oiseaux dans son jardin

Publié le 19 juil 2019 • Conseils, Faune
Logo Facebook Partager sur Facebook

Vous rêvez d’un jardin peuplé d’oiseaux aux chants mélodieux? En milieu urbain, plusieurs espèces d’oiseaux colorés affectionnent les espaces verdis et pourraient bien visiter le vôtre!

Les oiseaux que l’on retrouve en ville  

Le Jaseur d’Amérique, le Chardonneret jaune, le Cardinal rouge, le Geai Bleu et l’Oriole de Baltimore font partie des quelque 180 espèces d’oiseaux qui nichent et se reproduisent dans la région de Montréal chaque été1. En période de migration, des centaines d’autres espèces parcourent la ville à la recherche de nourriture et de lieux de repos1.

Le saviez-vous?

Moins flamboyant et mal aimé du grand public, le Moineau domestique mérite pourtant notre attention. Sa population, en réelle chute libre2, a diminué de 70 % depuis 1990.

Comment attirer les oiseaux dans votre jardin6

Plantez des végétaux qui offrent une nourriture variée aux oiseaux :

  • Les arbres et arbustes fruitiers, tels que l’Amélanchier du Canada, le Sorbier d’Amérique, le Sureau du Canada et le Micocoulier occidental, sont appréciés des oiseaux frugivores3.
  • L’amarante et le millet feront pour leur part le délice des oiseaux granivores4.
  • Les plantes à fleurs, plus particulièrement les plantes mellifères, attireront les insectes qui pourront à leur tour servir de nourriture aux oiseaux insectivores.

Offrez un environnement sécuritaire et confortable :

Les oiseaux ont besoin de s’abriter des intempéries et de se protéger des prédateurs, notamment les chats domestiques qui représentent la première cause de mortalité des oiseaux au Canada5.

  • Les végétaux qui permettent aux oiseaux de se percher en hauteur sont un choix judicieux.
  • Les conifères présentent un feuillage dense pouvant servir d’abri, été comme hiver, puisqu’ils conservent leurs aiguilles toute l’année.

Jardinez de manière écologique afin d’offrir un milieu naturel et sain aux oiseaux :

  • Les végétaux indigènes, que l’on retrouve au Québec à l’état sauvage, sont à privilégier.
  • L’utilisation d’engrais et de pesticides est à limiter le plus possible.

Bon à savoir : les jardiniers paresseux seront heureux d’apprendre qu’une friche est plus attrayante pour les oiseaux qu’une pelouse méticuleusement entretenue!

En suivant ces quelques conseils, votre jardin sera des plus invitants pour les oiseaux. Il ne vous restera plus qu’à espérer leur venue et à sortir vos jumelles!

Sources consultées :

  1. Québec Oiseau
  2. Le Soleil
  3. Plantes.ca
  4. Jardinier paresseux
  5. Radio-Canada
  6. Espace pour la vie

Articles connexes

Lire la suite

Les papillons de nuit

Les papillons de nuit, souvent perçus comme des insectes ternes, indésirables et inutiles, sont parfois aussi colorés que leurs congénères diurnes. Totalement inoffensifs, ils jouent un rôle important au jardin. Les papillons de nuit : champions de la pollinisation !   Saviez-vous que la majorité des papillons sont nocturnes? En Amérique du nord, on en dénombre plus […]