Les papillons de nuit

Logo Facebook Partager sur Facebook

Les papillons de nuit sont souvent perçus comme des insectes ternes, indésirables et inutiles. Pourtant, certains sont aussi colorés que leurs congénères diurnes! Totalement inoffensifs, ils jouent un rôle important dans les jardins.

Les papillons de nuit: champions de la pollinisation! 

Saviez-vous que la majorité des papillons sont nocturnes? En Amérique du Nord, on en dénombre plus de 10 000 espèces, dont plusieurs sont d’importants pollinisateurs pour les plantes indigènes.

Les papillons de nuit sont de meilleurs pollinisateurs que les papillons de jour: leur corps est plus duveteux et retient davantage de pollen.

Comment les reconnaître

Pour différencier les papillons de nuit des papillons diurnes, il ne suffit pas de se fier à leurs couleurs ou au moment du jour qu’il est lorsqu’on les voit. Il faut plutôt observer leurs antennes et leurs ailes!

  • Les papillons diurnes ont des antennes se terminant par un petit renflement, appelé massue, alors que les antennes des papillons de nuit en sont dépourvues et sont de formes diverses.
  • Au repos, les ailes des papillons diurnes sont réunies vers le haut ou ouvertes à l’horizontale, tandis que celles des papillons de nuit sont toujours plaquées vers l’arrière. Lorsqu’il est posé et qu’on le regarde de haut, le papillon de nuit a donc une forme triangulaire.

Pourquoi les papillons sont-ils attirés par la lumière?

Comme tous les animaux adaptés à la vie nocturne, les papillons de nuit utilisent la Lune pour se repérer dans l’espace. La Lune est si éloignée de la Terre que sa position relative ne change pas avec les déplacements du papillon.

Or, les papillons confondent la lumière artificielle des ampoules et des néons avec celle de la Lune. Comme les lumières artificielles sont toutes proches, leur position par rapport au papillon change rapidement lorsqu’il se déplace. Cela lui donne l’impression d’avoir parcouru une très grande distance. Déboussolé, le papillon change alors de direction et finit par tourner autour de la source lumineuse.

Quelques astuces pour attirer les papillons dans votre jardin

Tout comme les papillons diurnes, les papillons de nuit s’alimentent du nectar des fleurs tandis que leurs larves se nourrissent de feuilles et d’autres parties de végétaux. Les milieux les plus favorables pour les papillons sont ceux qui offrent une grande diversité végétale, notamment des fleurs mellifères.

  1. Choisissez un assortiment de plantes mellifères qui garantit une floraison constante tout au long de l’été afin que votre jardin ait toujours du nectar à offrir.
  2. N’utilisez pas de produits phytosanitaires, auxquels les papillons sont très sensibles.
  3. Fournissez un point d’eau aux papillons, que ce soit un bassin ou des petites marres de boue que vous créerez en arrosant une partie de sol à nu. Les papillons viendront s’y abreuver et y puiser des minéraux.
  4. Créez des lieux de repos pour les papillons. Pour ce faire, disposez quelques pierres plates dans un coin ensoleillé du jardin. Elles feront d’excellentes pistes d’atterrissage et transmettront leur chaleur aux papillons.
  5. Laissez un coin du jardin en friche. Cette portion de végétation naturelle, dense et exempte de perturbations «humaines», deviendra une véritable pouponnière à papillons: elle constituera un endroit sécuritaire pour la ponte et un garde-manger pour les larves.

Ressources

Articles connexes

Lire la suite

Ce printemps, donnez un coup de jeunesse à vos vivaces!

Vos vivaces manquent de vigueur? Vous voulez leur donner un petit coup de jeunesse? Il y a un truc facile à votre disposition: divisez-les! La division des vivaces consiste à séparer la touffe principale en plusieurs petits plants. Cette opération revigore la plante en redonnant de l’espace à son réseau racinaire dense. Conseils généraux Procédez […]

Lire la suite

Conseils pour l’entretien des végétaux : par catégories

Bien connaître les différentes catégories de végétaux et leurs besoins spécifiques vous permettra de mieux entretenir vos plantes et maximiser leur croissance. Voici quelques conseils d’entretien pour les graminées, les arbustes et les herbacées! Les graminées Ces plantes aux tiges longues et au feuillage léger sont résistantes à la sécheresse, au froid et au piétinement. […]