Conseils pour l’entretien des végétaux : par catégories

Logo Facebook Partager sur Facebook

Bien connaître les différentes catégories de végétaux et leurs besoins spécifiques vous permettra de mieux entretenir vos plantes et maximiser leur croissance. Voici quelques conseils d’entretien selon la catégorie de vos végétaux!

Les graminées

Ces plantes aux tiges longues et au feuillage léger sont résistantes à la sécheresse, au froid et au piétinement : elles demandent peu de fertilisation et sont faciles d’entretien. Un plus pour la biodiversité : les graminées ont des propriétés filtrantes et constituent un refuge et une source de nourriture pour la faune.

Nos conseils :

  • Au printemps, éliminez tout le feuillage mort pour favoriser la croissance de nouvelles pousses. Si la plante est très abîmée, coupez les tiges à 10 ou 15 cm du sol pour la revitaliser.
  • En saison estivale, débarrassez régulièrement la plante de ses parties sèches et fanées.
  • À l’automne, si la plante semble dévitalisée, épandez un peu de compost à son pied. Aucun engrais synthétique n’est nécessaire.
  • Laissez les plantes intactes durant la saison froide : elles serviront d’abri et de source de nourriture pour la faune hivernante.
  • Deux fois par an, au printemps et à l’automne, il est recommandé de peigner les tiges de la touffe à l’aide d’un râteau afin de limiter la prolifération de moisissures.

Voici quelques graminées adaptés au milieu urbain :

  • Panic érigé (Panicum virgatum)
  • Barbon de Gérard (Andropogon gerardii)
  • Calamagrostide du Canada (Calamagrostis canadensis)
  • Miscanthus (Miscanthus sp.)

Les arbustes

Les arbustes sont des plantes ligneuses de petite taille. Résistants aux perturbations physiques, les arbustes n’ont pas besoins d’entretien, hormis un élagage ponctuel. Leur feuillage dense et étendu offre un écran sonore et visuel en plus de contribuer à réduire les îlots de chaleur.

Nos conseils :

  • Les arbustes en bonne santé n’ont pas besoin de beaucoup de fertilisation : un apport en compost à tous les deux ou trois ans suffit. Les arbustes endommagés bénéficieront d’un apport d’engrais riche en azote au printemps.
  • Au printemps, taillez les branches mortes ou abîmées afin de maintenir l’arbuste en bonne santé.
  • Taillez les branches afin de dégager les zones de passage, par exemple dans la ruelle. Les arbustes fruitiers (framboisier, ronce) ou peu ligneux (millepertuis) se coupent facilement avec une cisaille (taille-haie manuel). Pour tailler les branches des arbustes plus rigides (genévrier), utilisez un sécateur.

Voici une liste d’arbustes adaptés au milieu urbain :

  • Sureau du Canada (Sambucus canadensis)
  • Amélanchier (Amelanchier alnifolia Amelanchier canadensis)
  • Sumac vinaigrier (Rhus typhina)
  • Cornouiller stolonifère (Cornus stolonifera)
  • Cerisier de Virginie (Prunus virginiana)
  • Ronce odorante (Rubus odoratus)
  • Sorbier d’Amérique (Sorbus americana)
  • Viorne trilobée (Viburnum trilobum)

Les herbacées

Les herbacées comprennent toutes les plantes non ligneuses, c’est-à-dire toutes les plantes qui ne sont pas des arbres ou arbustes. Plus sensibles à la sécheresse, les herbacées demandent une surveillance plus étroite lors des canicules et devront être fertilisées de temps à autre. Bien entretenues, leurs fleurs attireront les pollinisateurs et mettront de la couleur dans le jardin!

Nos conseils :

  • Débarrassez régulièrement les plantes de leurs feuilles et fleurs fanées.
  • Fertilisez le sol tous les deux ans avec du compost ou appliquez un engrais naturel à dégagement lent.
  • Quelques années après la plantation, il peut être nécessaire de procéder à la division des vivaces pour les revitaliser. Au printemps (fin avril, début mai) ou à l’automne (début septembre), séparez la touffe principale en plusieurs petits plants. Placez-les au même endroit où se trouvait la plante mère ou utilisez-les pour verdir un espace vacant. Vous pouvez également faire un échange de vivaces avec vos voisins !

Voici quelques exemples d’herbacées adaptées au milieu urbain :

  • Verge d’or (Solidago sp.)
  • Asclépiade commune (Asclepias syriaca)
  • Hélénie automnale (Helenium autumnale)
  • Échinacée (Echinacea angustifolia, Echinacea purpurea)

Articles connexes

Lire la suite

Comment protéger vos végétaux des menaces communes

Les plantations sont exposées à des menaces particulières : déneigement, îlots de chaleur et ravageurs urbains. Il est important de les connaître pour adapter les soins à prêter aux végétaux. Fournir un arrosage adapté En été, les végétaux sont sujets aux coups de chaleur et aux brûlures, qui peuvent être prévenus par une bonne vigilance envers […]

Lire la suite

Récolter les semences de ses végétaux : c’est facile et économique!

Il est facile, économique et amusant de récolter les semences (graines) des végétaux de plutôt que d’en faire l’achat. Vous pourrez ainsi remplacer les végétaux morts ou ajouter des végétaux à une fosse de plantation dégarnie. Les semences des plantes se présentent essentiellement sous deux formes : dans une capsule sèche ou dans un fruit […]